• COLORis nature
  • Instagram

COLORis nature Copyright © 2019 Tous droits réservés. Créé par Corinne Pras / Mentions légales

Les techniques naturelles

de teintures

sur tissus

Vous souhaitez vous informer sur les techniques naturelles utilisées par COLORis nature? Vous êtes sur la bonne page

Vous préférez découvrir les créations en photos? Reportez vous directement à la Galerie

Le pigment Indigo:
les Cuves Ecologiques et le Shibori

L'Indigo

Le pigment Indigo offre des nuances de bleus, du foncé au gris bleuté.

Plusieurs plantes renferment l'indigotine, substance colorante bleue :

le pastel (Isatis Tinctoria) traditionnellement cultivé en occitanie au XVIème siècle, aujourd'hui remis en culture ponctuelle

La rénouée des teinturiers (Persicaria tinctoria/Polygonum tinctorium/Persicaire à indigo) originaire d'Asie orientale

Indigo suffruticosa/Indigo bâtard d'Amérique Centrale

Et l'indigotier (Indigofera tinctoria/Indigo des teinturiers), plante vivace originaire de l'Asie de Sud-Est. Le pigment Indigo utilisé par COLORis nature provient de cette plante, cultivée en Inde.

Les Cuves écologiques :

Je fabrique des cuves d'indigo au fer destinées aux fibres cellulosiques. J'utilise ces cuves pour le lin et le coton. Tout ici est affaire d'oxygène, de PH et de bon dosage.

Des cuves plus ou moins chargées en indigo naît une belle gamme de bleutés.

Il est important de souligner que les cuves fabriquées et utilisées sont écologiques et très éloignées des cuves chimiques classiques qui sont composées entre autres, d'hydro sulfite de soude.

Le Shibori

est une technique de teinture par réserve, obtenue par coutures, nouages et plissages, conçue aux VI et VIII siècles, probablement en Chine, puis importée au Japon. La teinture à l'indigo est étroitement liée à ces motifs, même si d'autres couleurs peuvent être utilisées.

« Il est particulièrement agréable de découvrir ce jeu d'ombres et de lumière en sortie de cuves. Cette technique généreuse englobe divers procédés qui ont chacun leur charme, les réalisations sont ainsi très variées et surprenantes, l(indigo aime jouer avec l'eau et les effets se déclinent à l'infini. »

Les Teintures à chaud, les Peintures Végétales

Les plantes et leurs colorants, la Garance et quelques autres...

Les Rouges de la Garance : Originaire d'Asie centrale cette plante herbacée se cultive très bien dans le midi de la France. Sa racine fournit l'alizarine, substance colorante rouge. La garance utilisée chez COLORis nature est cultivée et récoltée en Drôme provençale par « l'herbier à couleurs ».

La Garance est exigeante et capricieuse, na pas la quitter des yeux et s'occuper d'elle en continu dans le bain de teinture jusqu'à 50°, si vous la délaissez, la sanction sera immédiate, une nuance plus foncée apparaîtra.

Les déclinaisons de Rose..., la Cochenille : Pour COLORis nature, la cochenille élevée dans les Iles Canaries, vivant sur les figuiers de barbarie, gorgées de soleil, elles nous restituent des couleurs...

Le Brun obtenu grâce au Brou de Blanot : Cette année, les noyers sont superbes et très prolifiques, alors profitons-en.

Mais aussi le Réséda des teinturiers (aussi appelé Gaude), le bois de Campèche, le Sophora...

La Technique de la Teinture à chaud :

Première étape : Le Mordançage, il s'agit à ce stade de préparer les fibres du tissu à recevoir la couleur par un premier bain composé, selon les fibres, d'alun de potassium (minéral naturel), de crème de tartre ou encore de symplocos provenant d'Indonésie (utilisation des feuilles de l'arbre - www.threadsoflife.com) ...

Deuxième étape : L'Extraction, par Décoction plus ou moins longue en fonction de la matière à traiter. La cuisson des fleurs sera plus rapide que celle des bois ou matières ligneuses.

Troisième étape : La Teinture elle-même. Le bain varie selon les fibres entre 80 et 90°. La cuisson dure de 1h à 1h30mn.

Les Peintures Végétales :

Les plantes et colorants sont les mêmes que ceux utilisés pour les teintures. Par contre, ils sont appliqués aux pinceaux, rouleaux, pochoirs ... puis une cuisson vapeur en étuve permet de fixer la peinture.

Les Impressions Végétales ou Ecoprint

Cette technique est appliquée sur la soie, préalablement teintée à chaud ou non.

Puis, entrent en scène les feuilles et les fleurs des végétaux (herbacées, arbustes et arbres). Les tanins de celles-ci colorent la soie ou décolorent la teinture en place.

Ici, les variantes de couleurs et de formes sont à l'infini et les cadeaux offerts par la nature nous émerveillent.
Une cuisson à la vapeur permet de fixer durablement les empreintes dans la fibre.

 

Hapa Zome

C'est une technique japonaise très simple qui consiste à marteler les feuilles ou les fleurs directement sur le tissu.